APRIL / ELCO Assureurs

logo elco

L’assurance peut être vue comme un mécanisme de délégation du risque inhérent à l’activité commerciale d’une entreprise. En effet, certains risques sont internalisés et gérés en modes préventifs par l’organisation. D’autres risques sont laissés en gestion à un assureur moyennant une rétribution annuelle : une prime. Ce mécanisme permet aux entrepreneurs de mobiliser leur capital investit dans des activités et ressources «cœur de métier».

Ainsi, la souscription d’une assurance commerciale est essentielle à une entreprise pour garantir son bon fonctionnement, et assurer sa sécurité financière. En effet, il existe de nombreux risques résultant de la gestion d’une entreprise. Par exemple, la survenance d’une maladie grave d’un employé clé peut coûter très cher à une organisation, notamment s’il s’agit d’une petite entreprise.

Aussi, l’assurance commerciale comprend une couverture qui protège les entreprises contre les blessures physiques et les dommages causés à des tiers à cause de leurs installations, leurs produits ou du fait des opérations. Connue sous le nom d’assurance responsabilité civile, elle protège une entreprise lorsqu’un client mécontent décide d’entamer des procédures judiciaires contre l’organisation après s’être blessé en manipulant un produit, par exemple. Cette assurance couvrira notamment les frais juridiques. En effet, cela pourrait engendrer des procédures judiciaires coûteuses et imprévues, ce qui pourrait mettre en jeu la santé financière de l’organisation.

Bref, il est primordial pour un entrepreneur de réfléchir à ce type de protection dans le cadre de la souscription de son assurance commerciale, car un accident malencontreux est souvent vite arrivé.

Enfin, le montant de la prime est appréhendé en regard des protections déléguées à l’assureur. Cela dépend de nombreux facteurs, dont entre autres la nature de l’activité, l’ancienneté des opérations, les antécédents en matière de sinistres, etc… Notons un autre facteur déterminant de la prime qui est l’emplacement où l’entreprise est en activité.

Selon les risques associés à l’activité de votre entreprise, un courtier d’assurance vous offrira divers choix d’assurances, en regard de vos besoins, vos expositions aux risques et le niveau de protection et délégation souhaités. Après cela, c’est une question de choix et de décision d’affaires, ainsi que de gouvernance en matière de gestion des risques.

Rédigé par :

Luc Guttin, CPA, CA

Chef de la Direction des Opérations
Cabinet d’assurance de Dommages, Elco Assurances (membre du groupe April Canada)

Tennis : Soutenez nos champions pour une bonne cause !

(de g. à d.) Mathieu Deschènes, Philippe Régnoux, Eric Tondo, Antoine Gravet.

Ils sont trois. Trois à porter les couleurs de Rézomont pour la Coupe de tennis Handicap International 2016, organisée le 4 juin prochain au Stade Uniprix de Montréal. Sous la houlette de leur capitaine Eric Tondo, nos trois champions visent la finale mais aussi, à travers cet exploit sportif, espèrent collecter 2000 $ pour Handicap International.  Ils ont besoin de vous !

C’est un double défi qu’ont accepté de relever les joueurs de tennis Mathieu Deschènes (LittleBIGJob), Antoine  Gravet (LittleBIGJob) et Philippe Régnoux (GALA MÉDIA).  Sous la direction de leur capitaine Eric Tondo (LittleBIGJob), ils vont devoir s’entraîner fort durant ce mois de mai pour briller sur le plan sportif au Stade Uniprix le 4 juin prochain, mais aussi ont l’objectif de récolter 2000 $ pour aider  Handicap International Canada  à mener ses missions d’éducation inclusive  à travers le monde.

Encouragez-les pour qu’ils fassent briller les couleurs de Rézomont

Notre équipe se mesurera le 4 juin prochain sur les courts de tennis du Stade Uniprix à d’autres équipes d’entreprises  telles que  Lacoste Canada, LeSite, ou bien encore BMW Canbec.

Organisé en simple messieurs, et ouvert au public, le  tournoi aura lieu toute la journée du samedi 4 juin.  Notez la date, et venez les encouragez sur le terrain.

Nos équipiers, qui ne sont pas des joueurs professionnels, espèrent recevoir  vos encouragements pour aller le plus loin possible dans la compétition.   Envoyez-leur  vos message s de soutien et aidez-les dans leur effort de collecte.

Aidez-les à remplir leur mission de collecte pour Handicap International

En  participant à ce tournoi,  notre équipe et notre centre d’affaires ont décidé de relever le défi de collecter d’ici le 4 juin la somme de 2000 $.

Cet argent va permettre d’apporter  une aide directe à des enfants handicapés pour qu’ils puissent aller à l’école. Ces dons auront des impacts à long terme pour la communauté et les autres enfants vulnérables  :  pour l’enfant bénéficiaire et sa famille durant toute l’année scolaire, cela constitue une aide à l’autonomie physique notamment par l’appareillage (ex : prothèse/orthèse) ; pour tous les enfants et sur le très long terme, la mission de HI permet de garantir  une école accessible à tous (ex : rampes d’accès), du matériel adapté (ex : livres en braille), et  des enseignants formés.

Jérémy a 9 ans et est en première année primaire. Il est né avec une malformation aux jambes et au bras gauche. Les parents sont souvent réticents à scolariser leurs enfants handicapés, par honte ou par manque de moyens financiers. Il est donc nécessaire de sensibiliser les familles et faire comprendre qu?il est important pour l?avenir de leur enfant que celui-ci reçoive une formation. // Jeremy (9) is in first class in the primary school 9 Kingabwa. He is born with malformations on his legs and his left arm. The parents are very often reluctant to send their children with disabilities to school, because they're ashamed or by lack of funds. HI contributes to make the families aware of the necessity for children with disabilities to receive a proper education.
Jérémy a 9 ans et est en première année primaire. Il est né avec une malformation aux jambes et au bras gauche. Les parents sont souvent réticents à scolariser leurs enfants handicapés, par honte ou par manque de moyens financiers.

En  encourageant nos champions, aidez-les à  les aider !

Ce tournoi , organisé pour la deuxième année consécutive, est présenté cette année par Lacoste Canada et par GALA MÉDIA.

Atelier conférence par Karine Verpilllot

FotorCreated

Venez assister à l’atelier conférence Montrez-moi vos couleurs avec Marie Eve Lamontagne, organisé par Karine Verpillot au Centre d’affaires Rezomont.

Pour en savoir plus sur Marie Eve et Karine voir: www.lechellelamontagne.ca   www.karineverpillot.com.

L’atelier-conférence Montrez-moi vos couleurs  a pour objectif de détruire les obstacles qui vous séparent de l’être rayonnant qui sommeille en vous.  C’est en simplicité et avec un brin d’humour que je souhaite éveiller votre conscience aux pensées qui vous empêchent d’avancer et qui nuisent à votre pleine réalisation.

Vous repartirez avec un poids en moins sur vos épaules et un nouveau regard envers vous-mêmes et les autres.

PRENEZ LE POUVOIR D’ÊTRE VOUS-MÊME!

Si L’Échelle Lamontagne aide plus spécifiquement les femmes à s’accepter et s’estimer telles qu’elles sont, dans leur unique splendeur et leurs couleurs, elle s’adresse également aux hommes.  Nous formons une communauté et en tant qu’humains, nous vivons les mêmes défis. Il est donc important de s’entraider. À nous respecter et nous prioriser, nous gravirons les échelons du mieux-être vers l’estime de nous-mêmes et un équilibre dans tous les aspects de nos vies.

Venez découvrir vos couleurs avec moi!

Au plaisir de vous rencontrer,

Marie-Eve Lamontagne

Pour participer et pour connaitre les détails, envoyer un courriel à lechellelamontagne@gmail.com

Déroulement

Date 23 Février 2016

  • 19 h à 19 h 30: Accueil
  • 19 h 30 à 20 h 30: Conférence et présentation de l’Échelle Lamontagne
  • 20 h 30: Pause
  • 20 h 45 à 21 h 30: On découvre VOS couleurs!

VOUS VOULEZ OPTIMISER VOTRE SANTÉ?

Dès aujourd’hui contactez Karine Verpillot, naturopathe spécialisée en coaching alimentaire, gestion de poids et santé globale qui sera disponible pour vous sur rendez-vous au Centre d’affaires Rezomont.

Pour en savoir plus: www.karineverpillot.com

Contactez-la dès maintenant pour prendre rendez-vous : karine@csante.ca

signature

 

 

 

 

SDC Vieux-Montréal

IMG_5606-1024x683 (002)

J’ai eu l’occasion d’assister au dernier colloque  de la SDC du Vieux Montréal le 17 Novembre dernier et j’y ai puisé plein d’informations sur le quartier ou évolue Espace REZOMONT, celui du Vieux Montréal, un des plus vibrants et chargé d’Histoire de Montréal.

Une Société de développement commercial (SDC) ou une Société d’initiative et de développement commercial (SIDC) est une association à but non lucratif qui vise le développement économique d’un secteur donné. Il existe à ce jour 19 SDC à Montréal dont celle de notre communauté, le Vieux Montréal. Pour générer l’achalandage dans le quartier, la SDC Vieux-Montréal doit voir à ce qu’une vie sociale et culturelle y ait lieu. Elle promeut des attraits et événements qui expriment bien le caractère distinctif du Vieux-Montréal et qui reflètent également son volet patrimonial et historique. La SDC n’est pas producteur d’événement mais elle voit à offrir un support promotionnel aux diverses activités du quartier.

Dans cette perspective de promotion, la SDC du Vieux Montréal publie régulièrement de l`information sur les activités et les nouvelles du quartier par le biais de son infolettre qui est fidèlement retransmis aux membres Rezomont. Voici d’ailleurs le lien pour le dernier infolettre reçu, où vous pourrez y découvrir les nouvelles concernant le colloque Avenir Vieux Montréal auquel j’ai assisté en Novembre 2015: infolettre-vieuxmontrealsdc . Consultez aussi le site web de la SDC: www.vieuxmontreal.ca

Le Vieux Montréal fut le berceau de la colonisation de la Ville de Montréal, puis le quartier a été délaissé au profit des autres pôles financiers, commerciaux et surtout résidentiels de la Ville jusqu’à devenir un endroit ou l’on y venait pour travailler et on s’en retournait dans un autre patelin le soir pour y vivre! Aujourd’hui le quartier est vibrant d’activités, surtout grâce à l’afflux de résidants qui y ont trouvé un lieu chaleureux et accueillant pour y vivre. La collectivité d’affaires a continué à prospérer et à s’y installer en plus grand nombre et le commerce y est devenu florissant. Espace Rezomont est un des Membres corporatifs du SDC du Vieux Montréal. Les résidants se sont aussi groupés et ont leur association respective: Association des résidants du Vieux Montréal que vous pouvez joindre à residants@arvm.ca

Le colloque Avenir Vieux Montréal avait lieu au Centre PHI situé à 2 pas du Centre d’affaires sur la rue St Pierre. Vous trouverez au Centre PHI  une salle de cinéma dit innovateur, un studio d’enregistrement, une très grande salle de réception ainsi qu’une terrasse sur le toit (Attention : non chauffée). Je vous invite à vous abonner à leur infolettre et vous pourrez bénéficier de 2 billets gratuits pour une prochaine représentation cinématographique: Inscrivez-vous à : Infolettre.centre-phi.com

Il existe aussi non loin du Centre d’affaires un autre lieu de culture qui est peu connu mais très intéressant : Espace Cercle Carré situé sur la rue Queen. Conjuguant, dans un même édifice, lieu de vie, espace de création et de diffusion culturelle, la coopérative Cercle Carré regroupe depuis l’été 2010 une soixantaine d’artistes et travailleurs culturels de toutes expressions artistiques et d’origines culturelles diverses, qui assurent la gestion collective de leur édifice. Cercle Carré conjugue vocation communautaire, culturelle et écologique. Je me propose d’en faire l’expérience en 2016… consultez leur programmation www.cerclecarre.coop/espace

Une autre trouvaille supplémentaire à ce colloque; MONTRÉAL EN HISTOIRES pour découvrir le Vieux Montréal, une application gratuite à télécharger sur votre IPad ou sur votre téléphone cellulaire. Intéressant, captivant, interactif…pour ceux qui veulent en savoir plus. Voici les étapes à suivre :

CCI20151123_0002

Bonne découverte!

Par Lise Drouin, Présidente, ESPACE REZOMONT

Actualités | Chronique politique par Carlos Godoy

ca_election_2015

Le Canada sera à l’heure des grandes décisions le 19 octobre prochain en vertu de la tenue d’une élection législative générale au pays. À terme, la course pour le 42ème Parlement du Canada lancée le 2 août dernier aura été l’une des plus longues campagnes électorales de l’histoire canadienne.

Contre toute attente, selon les plus récents sondages, les trois grands partis fédéraux sont tous nez à nez et aucune donnée ne permet de croire que l’un d’entre eux obtiendra les 170 sièges à la Chambre de communes nécessaires pour former un gouvernement majoritaire. Du jamais vu. Approchant le dernier droit d’une campagne électorale qui se corsera au cours des prochaines semaines, les sujets qui influenceront le choix des électeurs et qui sont d’intérêt pour les membres REZOMONT sont:

ÉCONOMIE

Le dollar canadien étant évalué à près de 0.70 $ américains, la chute soutenue du prix du baril de pétrole, la légère contraction de l’économie canadienne pour un cinquième mois consécutif en mai et la légère augmentation du taux de chômage au pays en août plombent l’aile du gouvernement sortant, lequel s’était fait le grand promoteur d’une économie saine et prospère depuis son élection en 2006. Le maintien de l’équilibre budgétaire ou la glissade vers un déficit, ainsi que le mot qu’il ne faut pas prononcer—récession, continuent d’être au cœur des débats à teneur économique.

PÉTROLE

Le prix dégringolant du baril de pétrole passant de 105 $ à sous la barre des 50 $ en moins d’un an affecte l’économie canadienne. Acheter du pétrole étranger est devenu plus avantageux qu’extraire du pétrole aux États-Unis ou extraire notre propre pétrole vu les coûts exorbitants de l’extraction du pétrole des sables bitumineux. Cette chute des prix et le désintérêt marqué pour le pétrole albertain coutent cher à l’économie canadienne, surtout en Alberta, et mine les projections financières du gouvernement sortant. L’avenir des projets d’extraction des sables bitumineux et de grands investissements dans le Nord de l’Alberta sont donc en jeu, le Canada souffrira si sa province la plus riche ne se remet pas de la crise économique qui la secoue depuis peu.

EXPORTATIONS ET COMMERCE INTERNATIONAL

La faible valeur du dollar canadien est tout à fait bénéfique pour les exportateurs qui misent sur une valeur ajoutée à leurs produits et services destinés à l’étranger. Ce qui est bon pour les exportateurs est bon pour les manufacturiers et bon pour l’emploi au pays. À noter que les exportations canadiennes dans le secteur automobile cette année surpassent les exportations canadiennes de produits énergétiques, phénomène assez rare depuis longtemps et qui confirme un ralentissement du secteur énergétique. D’autres secteurs de l’économie canadienne bénéficieront de la faiblesse du dollar canadien, tel que le tourisme par exemple, alors que des touristes d’agrément ou d’affaires profiteront de la force du dollar américain ou de l’euro pour bénéficier d’un plus grand retour sur leur investissement en visitant le Canada. Le déficit commercial oscille autour des $500 millions ces jours-ci, bien en deçà des projections, ce qui confirme que l’économie canadienne réduit sa dépendance aux importations étrangères et a augmenté ses exportations vers l’étranger.

INFRASTRUCTURES

Les investissements en infrastructures publiques sont reconnus pour stimuler l’économie et créer de l’emploi. Malgré qu’à couteaux tirés sur une myriade de sujets, les trois grands partis politiques susceptibles de former le gouvernement s’entendent qu’un réinvestissement de sommes importantes en infrastructures fera partie du plan de match du prochain gouvernement. Ponts, édifices gouvernementaux, centres de recherche et de haute technologie, transports routiers, ports maritimes et aériens, infrastructures de loisirs, plusieurs engagements sont sur la table. En bénéficieront les secteurs du génie-conseil, la gestion de projets en construction, les corps de métiers, l’approvisionnement en matériaux, le transport et le commerce du détail.

INSTABILITÉ MONDIALE

Le ralentissement de l’économie chinoise–premier consommateur mondial de matières premières, le conflit armé qui sévit au Moyen-Orient avec les groupes armés de l’État islamique, la crise humanitaire des migrants vers l’Europe et les relations tendues avec la Russie au sujet des revendications territoriales dans le cercle polaire sont des enjeux internationaux qui concernent le Canada au premier plan. L’élection n’a pas donné énormément de visibilité à ces enjeux, les questions domestiques ayant monopolisé la majorité des débats d’idées et échanges avec les électeurs. Chose est certaine, le prochain gouvernement du Canada sera aux prises avec les crises mondiales qui occupent et préoccupent les alliés du Canada. Une attention particulière devra être portée à l’épineuse question humanitaire de l’accueil de réfugiés, tant d’un point de vue sécuritaire mais également d’un point de vue de leur intégration dans la grande famille canadienne. Le port du niqab—ce voile intégral culturel porté par certaines femmes de confession musulmane—notamment lors de la prestation du serment d’allégeance et de citoyenneté canadienne, constituera un enjeu qui divisera l’électorat et qui pourrait contribuer à la victoire de l’un ou de l’autre des partis. L’engagement de maintenir l’achat ou d’annuler le contrat d’achat des nouveaux avions de combat interarmées F-35, lequel garantit des retombées économiques au Canada et plus particulièrement au Québec en vertu d’une politique des retombées industrielles et régionales, fera également partie de l’ensemble des enjeux de politique étrangère et de défense à débattre, tout comme la recapitalisation de la flotte navale canadienne dont les impacts économiques sont essentiels à l’économie des régions côtières.

À NOTER DANS VOTRE AGENDA

Vendredi 2 octobre 2015 : Deuxième débat de langue française – Réseau TVA

Lundi 19 octobre 2015 : Élection générale

Carlos A. Godoy L. est vice-président pour la région du Québec chez Impact Public Affairs Corp., membre Rézomont. Son cabinet-conseil, dont le siège social est à Ottawa (ON), se spécialise en relations publiques et gouvernementales. Stratège et communicateur aguerri, Carlos se spécialise en gestion de crises et d’enjeux, en relations avec les médias, en affaires législatives et gouvernementales et en stratégie de la représentation des intérêts. Carlos offre aux clients nationaux de son cabinet des conseils stratégiques portant sur des enjeux liés au Québec ainsi que son expertise en affaires publiques sur une vaste portée de sujets.

www.impactcanada.com

 

Qu’est-ce qu’un V.I.E. par Laure Girard de BusinessFrance

 Le V.I.E.  est une solution RH mise à disposition par l’Etat Français pour aider les entreprises dans leur développement à l’international. Sa mise en place est une démarche simple pour les sociétés car BUSINESSFRANCE gère toute la procédure d’affectation (paie, contrat, assurance médicale, retraite et sur demande : le voyage et le recrutement). De son côté l’entreprise ne s’occupe que de la gestion « opérationnelle » du candidat.

Le V.I.E. bénéficie de nombreux avantages financiers et fiscaux : il est net d’impôts et ouvre droit à des avantages fiscaux comme le crédit d’impôt export et dans le cas d’un placement dans une filiale, les dépenses liées au V.I.E. seront déduites du résultat fiscal de l’entreprise française. Les dépenses V.I.E. sont intégrables également dans une assurance prospection Coface et peuvent être subventionnés par les régions.

Le V.I.E. est un programme flexible car il n’y a aucun lien contractuel entre l’entreprise et le jeune, tous types de missions sont envisageables pour une durée entre 6 et 18 mois (pour les Etats-Unis, 24 mois maximum pour le Canada), renouvelable une fois. Aussi les candidats peuvent être formés en France sous leur contrat V.I.E., tout en bénéficiant du statut.

 LOGO_Business-France2sans-titre Laure GIRARD

Project Coordinator – VIE Program

BUSINESSFRANCE CANADA – MONTREAL OFFICE

Phone : + 1 514 670 3978 – Fax : + 1 514 670 4000 E-mail : laure.girard@businessfrance.fr

1501 McGill College, suite 1120 – MONTREAL, QC H3A 3M8

www.businessfrance.fr

L’interactivité vidéo, par GALA MÉDIA

img_FOCUS

Vous connaissez Philippe (Régnoux), Sophie (Bouchard) et Rédha (Kébir) de GALA MÉDIA, mais savez-vous que leur firme de production vidéo marketing  vient de clore le tournage de son premier film corporatif interactif ? Une innovation que   GALA  MÉDIA  est l’une des rares agences  à proposer en l’état à Montréal.

La production qu’elle dévoilera à la fin du mois est une commande de l’Hôtel Marriott Terminal Aéroport de Montréal : elle fait intervenir un scénario marketing et interactif original, en collaboration avec son partenaire technologique Adways.

Une nouvelle orientation technologique pour les productions marketing

Cette production signe la première vraie collaboration technologique de GALA MÉDIA avec la firme française  Adways Studios.

Une innovation significative qui permet l’intégration d’applications interactives de type HTML5 dans les vidéos qu’elle produit pour ses clients.

GALA MÉDIA est désormais en mesure d’enrichir le contenu de ses vidéos avec des informations textuelles, des paniers d’achats, des galeries photos, des flux de réseaux sociaux, des tchats, des formulaires d’inscription en ligne, des quizz, et même des intégrations de vidéos dans la vidéo.

Assurer un meilleur engagement de l’auditoire et en mesurer les effets

Le bénéfice premier de cette innovation est qu’elle augmente de 5 à 10 fois la moyenne des clics par rapport à des vidéos standards. Elle permet en outre de produire un lien dynamique entre l’auditoire et ses centres d’intérêts directs, augmentant de fait l’efficacité d’engagement du message véhiculé.

Le second bénéfice de cette innovation est qu’elle permet de mesurer les comportements des utilisateurs, chaque clic étant enregistré en fonction des centres d’intérêts sollicités. Un rapport d’analyse complet permet de quantifier et de qualifier la nature de l’engagement de chaque utilisateur.

Le film de l’Hôtel Marriott Terminal Aéroport de Montréal , qui présente les services et les installations de l’établissement sous forme de fiction, sera dévoilé, dans sa version interactive, à la fin du mois de mai.

Spécialisée depuis 2007 dans la production et la réalisation de films institutionnels  (entrevues, captations, reportages en entreprises, capsules vidéo didactiques, etc.), GALA MÉDIA  est aussi reconnue                      pour ses compétences issues des mondes de la télévision, de la communication et du journalisme.

DEMO CORPORATIVE GALA MEDIA 2014 from GALA MEDIA on Vimeo.

GALA MÉDIA Inc. intervient auprès d’entreprises  issues de nombreux secteurs d’activités : transport,       tourisme, culture, logistique industrielle, environnement, agro alimentaire,  juridique, institutionnel et automobile.